Motorrader
Fiche Technique BMW
Fiche Technique BMW

BMW R 1150 RT

Présentation | Notre avis | Revue technique | Fiche technique | Vos commentaires

Fiche Technique BMW R1150RT

Présentation de la BMW R 1150 RT

La carrière, plutôt courte, de la R 1150 RT la positionne comme un aboutissement du concept défriché par la R 1100 RT.

Pour décrire ce dernier, nous pourrions nous lancer dans une description osée : c’est une GS qui a peur des rayures et une K faite pour les flâneurs. De fait, avec son assise plus basse que le trail BMW, la R 1150 RT fait oublier ses 30 kg supplémentaires à vitesse réduite. Quant à son flat, il lui confère un centre de gravité abaissé qui donne l’impression d’être au commande d’un roadster.

A son apparition, la 1150 reprenait la plupart des caractéristiques étrennées par sa devancière, en y ajoutant 45 cm3 supplémentaires, une nouvelle loi d'injection et surtout un ABS intégral de deuxième génération.

Sa boîte 6 vitesses facilitait les voyages avec un dernier rapport long, permettant de réduire le régime moteur à la vitesse de croisière.

Côté esthétique, le modèle offrait peu d’innovations, si ce n’est une partie arrière remaniée enveloppant mieux les valises.

 

Notre avis sur la BMW R1150RT

Conçue comme une GT ludique, la R 1150 RT propose un moteur, certes moins puissant par rapport à la plus récente R 1200 RT, mais qui offre néanmoins un agrément exceptionnel.

Avec moins de 100 chevaux pour 279 kg, il faut bien sûr privilégier l’enroulé rapide aux coups de gaz.

Sa partie cycle rigoureuse profite d’une légère amélioration du Telelever et du Paralever pour gagner en confort et rendre la moto encore plus maniable à basse vitesse.

L’ABS intégral, remis à niveau plusieurs fois durant la commercialisation du modèle, se révèle aujourd’hui encore sécurisant.

Revue technique de la BMW R1150RT

Si vous avez envie de connaitre votre BMW R 1150 RT sur le bout de la clé de 12, sachez que notre partenaire Tarmo.fr propose la revue technique de cette machine.

Fiche technique de la BMW R1150RT

Années de commercialisation
2001-2006
Puissance
95 chevaux
Couple
10,2 mkg
Poids
279 kg

Partie cycle

Cadre
treillis acier sur moteur porteur
Capacité du réservoir
25 litres
Angle de chasse
27°
Empattement
1485 mm
Longueur
2230 mm
Hauteur
1380 mm
Largeur
898 mm

Train avant

Fourche
Telelever, débattement 120 mm
Frein avant
double disque flottant ø 320 mm, 2 étriers axiaux à 4 pistons
Dimension roue avant
120/70 R17

Train arrière

Suspension arrière
Paralever monoamortisseur, débattement 135 mm
Frein arrière
1 disque ø 276 mm, étrier flottant axial à 2 pistons
Dimension roue arrière
170/60 R17

Moteur

Architecture moteur
bicylindre à plat, 4T
Cylindrée
1130 cm3
Admission
injection électronique
Alésage
101 mm
Course
70.5 mm
Refroidissement
par air
Boite de vitesse
6 vitesses
Transmission
cardan
Équipement électronique
ABS

Les essais de la BMW R 1150 RT

Publié le 13 septembre 2013
14 commentaires

#1 jeudi 25 juin 2015 @ 13:21 Lauriou a dit :

Bonjour, je viens de quitter la K100RS1, suis maintenant avec la R1150RT.
Plus lourde, elle semble plus stable, plus assise au sol, moins vautrante à basse vitesse (ou à l'arrêt). Depuis dix ans, jamais couchée...
Comme sur un rail, la confiance dans sa trajectoire est totale, la tenue de direction est royale, les petites bosses effacées, il doit être difficile de revenir à la fourche classique.
Le freinage n'a pas d’influence sur la conduite, le gain en sécurité est indéniable.
La fatigue est mutée en plaisir de conduite et le guidon ne sert qu'à guider, pas à s'appuyer pour compenser l'inclinaison du corps vers l'avant, ce qui est très rapidement pénible: je suis assis comme sur mon canapé...
Paradoxalement, je suis incité à la prudence, rassuré par l'énorme potentiel de la machine qui ne me pousse pas (si peu) à faire avancer les performances; un dépassement est sans contrainte, un ralentissement (je freine peu, signe d'une mauvaise évaluation de conduite) est fantastique dès qu'on a maitrisé la pédale apte au "parachute frein"!
Ma passagère est conquise, cette paix est ressentie par l'équipage entier...
Bonne route à tous.

#2 jeudi 25 juin 2015 @ 13:23 Ulrich a dit :

@Lauriou :
Merci pour ton retour sur la 1150 RT et bonne route à vous deux ;)

#3 lundi 01 février 2016 @ 08:08 CDLR59 a dit :

à cause de mon dos arthrosique, et j'ai 62 balais, je viens d' échanger ma k1200 contre une 1150 RT, avec 1er plein sortie Le Touquet , hier.
Mon dos me dit MERCI en 8 langues, car le béquillage centrale et les manœuvres sont désormais enfantins ! Bien que la k12 soit une merveilleuse voyageuse. Je suis tout à fait d' accord avec les écrits de " Lauriou" ; car c' est une GT ludique. On s' amuse bien une fois que l'on sait doser poignée car il faut éviter de déséquilibrer l'ensemble (pistons/vilebrequin/volant moteur) le tout en inertie et sollicité)
Je la trouve seulement un peu trop bruyante, et encore dans certaines circonstances car on traverse l'agglo en 4e à 2000 et c'est feutré. En plus, le bicylindre est un peu "brute" ou "rude" comme ces vieux dans les films qui vivent depuis 10 ans seuls en lisière de forêt. Je crois que BMW a su adoucir cela avec brio sur la 1200RT qui fait une royale concurrente à la "bourgeoise gold 1800".

#4 samedi 05 mars 2016 @ 10:03 rico 17 a dit :

bonjour à tous et merci vous m’avez convaincu pour faire l'achat du 1150 rt. Je vais vendre ma 1100 bouledogue pour la BMW.

#5 lundi 07 mars 2016 @ 09:54 Ulrich a dit :

@rico 17 :
Bienvenue au club ;)

#6 dimanche 29 mai 2016 @ 15:27 Nico78 a dit :

Me voici proprio de la belle. Je suis descendu la chercher à Nice de la région parisienne. Modèle 2002, elle affiche 43000 kms et même propriétaire depuis 2004 ce qui me rassure.

Après 10 ans sans rouler 2 roues ( k100lt avant ) j'avais quelques appréhensions. Quel plaisir de chevaucher cet engin !!!!!!!
200 kms sous le déluge et rien ne se passe ! Le comportement de la moto est exemplaire. A peine mouiller entre 2 pleins. Peu d'expérience quant au coût d'entretien mais j'imagine que ce n'est pas donner. Pour être honnête je n'y connais pas grand-chose. Si quelqu'un a des petits tuyaux, je prends!!!!!
Bravo à BMW pour avoir conçu une moto aussi aboutie et sécurisante.

#7 dimanche 29 mai 2016 @ 15:38 Ulrich a dit :

@Nico78 : Ton enthousiasme fait plaisir à lire. Bonne route à toi et ta belle.

#8 mercredi 09 novembre 2016 @ 19:36 DanyH a dit :

Bonsoir Voila, j'ai déjà ma bonne vieille 90/6 , a refaire, mais a moi achetée neuve en 1996 !!! Là, la moto me démangeait et j'ai toujours aimé pour ces formes la 1150RT . Donc je viens d'en trouver une, que je vais allé chercher assez loin de chez moi (mais pas grave), et vos commentaires m'ont rassuré sur cette moto .
A bientôt de nouveau !!

#9 jeudi 10 novembre 2016 @ 11:47 Ulrich a dit :

@DanyH :
Félicitations et bonne route avec ta future monture

#10 vendredi 20 janvier 2017 @ 12:54 phil 72 a dit :

Bonjour à tous ,

J'envisage d'acheter cette belle 1150 rt , mais je ne connais pas quelle sont les meilleures ?
car j'ai entendu pas mal de motards dire qu'il y avait un gros problème avec l 'ABS. Quelqu'un pourrait-il me dire qu'est ce que le double allumage ?
Et quelle sont les meilleures année à acheter !

Quel budget faut il prévoir pour l'entretien annuel ?
La fréquence des entretiens. Si je ne roule pas beaucoup. J'ai 60 ans et ne suis pas un virulent sur la conduite .

En attendant une réponse

Cordialement à vous tous amis motards

Philippe

PS : si une personne voulais bien que nous correspondions ensuite cela serais super sympa . merci par avance

#11 vendredi 24 février 2017 @ 10:36 PascalC53 a dit :

J'ai possédé une r1150rt et je l'adorai, j'ai fait beaucoup de long parcours et je n'ai jamais eu de problème. Je l'ai vendu parce que je voulais une sportive et le garage m'a fait une bonne reprise. Depuis un petit moment je me tâte à en reprendre une.

Bonne route à tous

#12 lundi 27 février 2017 @ 10:48 Ulrich a dit :

@phil 72 : Concernant le double allumage, certains modèles (à partir de 2003 il me semble), sont équipé de deux bougies par cylindre, je pense que le terme vient de là. Les problèmes d'ABS ont été réglé par une mise à jour du soft par BM, il faut s'assurer que la moto que tu vises a bien cette mise à jour. Niveau entretien, une fois par an c'est bien, au moins pour la vidange.

#13 mercredi 29 mars 2017 @ 14:29 Bernard a dit :

Bonjour à tous je tenais à vous donner mon avis sur la RT que je commence à bien connaitre, j'ai 67 et j'ai eu en tout 4 RT. La première une 1100 rt que j'ai changée en 2002 pour ma première 1150 car mon "ex" avait des ratés. Même symptôme sur la 1150 au bout de 2 ans. Du coup, mon concessionnaire m'a fait une offre que je n'ai pas pu refuser : me voilà avec une troisième RT et une seconde 1150 en 2004. Sur celle ci j'ai été chanceux ... la batterie a duré jusqu'en 2015 et j'ai beaucoup aimé cette moto jusqu'à ce que l'ABS fasse des siennes au bout de 60 000 km. Du coup je l'ai amputée car je ne voulais pas acheter un nouvel abs sur une machine de plus de 10 ans. Malgré ça je l'aime toujours autant et j'ai souvent fait des sorties de plus de 1k d'une traite. J'adore ses lignes, la facilité avec laquelle on peut la nettoyer et l'aspect pratique de ses valises. Elle est super sur l'autoroute bien protégé on peut enquiller les kms. Elle est parfaite ... presque autant que ma nouvelle 1250 RT (et oui j'ai Re craqué). Bonne route à tous

#14 lundi 08 mai 2017 @ 09:43 niagara a dit :

Bonjour à tous. Je suis l'heureux propriétaire d'une 1150 RT achetée neuve en juin 2004. Après toutes ces années à sillonner la France et une petite partie de l'Europe, Suisse, Angleterre, Ecosse, Irlande du nord, j'envisage de commander une 1200 RT. Plus j'avance dans mon projet et plus je pense que ma 1150 restera dans mon garage tant cette machine ma donné du plaisir.
Bonne route à tous,

Écrire un commentaire

Les commentaires sont validés manuellement